Pourquoi les gens bégaient-ils? Comment arrêter le bégaiement chez votre enfant | Zéro Bégaiement

Pourquoi les gens bégaient-ils?? Comment arrêter le bégaiement chez votre enfant

Quand est-ce que ça commence et à quoi ça ressemble?

Le bégaiement commence généralement entre deux et quatre ans. Le bégaiement comprend la répétition de sons, de mots et de phrases, des sons étirés ou exagérés, des pauses silencieuses sans son et l'utilisation excessive de syllabes non-verbales, hum et ah. Certains enfants présentent des tensions visibles dans les muscles du visage et du cou et des mouvements inhabituels des autres parties du corps.

Quelles sont les causes du bégaiement?

Bien que les causes exactes du bégaiement soient inconnues, les recherches suggèrent que cette maladie est due à une interaction complexe entre la constitution physique d’une personne et son environnement.

«Quatre facteurs sont les plus susceptibles de contribuer au développement du bégaiement: la génétique (environ 60% de ceux qui bégaient ont un membre de leur famille qui le fait aussi); développement de l'enfant (les enfants avec d'autres problèmes d'élocution et de langage ou des retards de développement sont plus susceptibles de bégayer); neurophysiologie (Des recherches neurologiques récentes ont montré que les personnes qui bégaient le processus de la parole et du langage sont légèrement différentes de celles qui ne bégaient pas); et dynamique familiale (les attentes élevées et les styles de vie rapides peuvent contribuer au bégaiement). "(http://www.stutteringhelp.org/faq)

Un pour cent de tous les enfants développent un bégaiement.

Environ cinq pour cent des enfants ont une période de langage non courant pendant plusieurs mois dans la petite enfance, souvent en raison d'une croissance rapide du développement du langage. Dans quatre cas sur cinq, le bégaiement disparaît et les enfants développent un langage normal. Un pour cent de tous les enfants développent un bégaiement. Le bégaiement est assez inconsistant et peut varier selon la situation ou l'état émotionnel. Les gens bégayent souvent davantage lorsqu'ils sont excités, fatigués, anxieux ou pressés.

Essayez de ne pas trop attirer l’attention sur les dysfonctionnements car nous ne voulons pas rendre votre enfant embarrassé ou conscient de lui-même.

L'orthophonie est-elle nécessaire pour les enfants? Comment pouvez-vous aider:

Si votre enfant d'âge préscolaire a récemment commencé à répéter certains mots, ne paniquez pas. Il est probable que son vocabulaire se développe rapidement. Si son bégaiement se poursuit pendant plus de quelques semaines, la situation empire ou il devient conscient de lui-même, alors demandez l'aide d'un orthophoniste. En attendant, essayez de ne pas trop attirer l’attention sur les dysfonctionnements, car nous ne voulons pas rendre votre enfant gêné ou gêné.

Si votre enfant a quatre ans ou plus, il est préférable de parler à un orthophoniste immédiatement pour obtenir des conseils et du soutien. Une intervention précoce est importante pour le plus grand succès.

En attendant, essayez les 5 conseils suivants:

  1. Parlez avec votre enfant sans hâte, en faisant souvent des pauses. Modéliser une parole lente et détendue sera plus efficace que des critiques ou des conseils tels que «ralentir» ou «réessayez lentement».
  2. Réduisez le nombre de questions que vous posez à votre enfant. Essayez d'utiliser des commentaires plutôt que de poser plusieurs questions.
  3. Utilisez vos expressions faciales et vos gestes pour montrer à votre enfant qu'il a votre attention et que vous écoutez ce qu'il dit et non comment il le dit.
  4. Prévoyez quelques minutes à une heure régulière chaque jour pour que vous puissiez accorder à votre enfant toute votre attention.
  5. Aidez tous les membres de la famille à apprendre à parler et à écouter à tour de rôle. Les enfants qui bégaient ont beaucoup plus de facilité à parler lorsqu'ils savent qu'ils ne seront ni interrompus ni pressés.

Si vous avez plus de questions ou souhaitez obtenir de l'aide, nos orthophonistes à domicile professionnels et engagés peuvent vous aider. www.speechkids.ca 1 844 804 5437 info@speechkids.ca

Dina-TakeAways-1 (386)

1. Le bégaiement commence généralement entre deux et quatre ans.

2. Les gens bégaient davantage lorsqu'ils sont excités, fatigués, anxieux ou pressés.

3. Modéliser une parole lente et détendue sera plus efficace que des critiques ou des conseils tels que «ralentir» ou «réessayez lentement».

4. Le bégaiement commence généralement entre deux et quatre ans.

5. Bien que les causes exactes du bégaiement soient inconnues, les recherches suggèrent que cette affection est due à une interaction complexe entre la constitution physique d’une personne et son environnement.

Comment arrêter son bégaiement ? La réponse est explicité sur ce blog !



Selon l’âge et la durée du bégaiement, différentes approches sont proposées : programmes Lidcombe, PCI ( Parent Child Intervention )… Dans un premier temps, l’orthophoniste travaille avec la famille sur les facteurs susceptibles de vous aider dans le bégaiement. Il suffit dans certains cas de proposer plus de temps à l’enfant pour que tout glisse dans l’ordre. Si les troubles durent, un suivi périodique ( très souvent ) est important. Le travail est alors centré sur l’analyse de la parole, sur le contrôle de sa vitesse et de la fluidité. On lui apprend aussi à dédramatiser. n
Les thérapies traitent les aspects physiques, fonctionnels et émotionnels du bégaiement. Chacun fait l’objet d’un travail spécifique qui a des répercussions dans les autres domaines. Les critères physiques La première demande concerne parfois les accidents de parole. Les différentes paramètres de la parole sontnabordées à travers des exercices de ralentissement du débit, de fluence, de respiration, de voix…nL’aspect moteur est traité de façon plus globale avec la pratique de la relaxation. nles critères fonctionnelsnLe bégaiement se manifestant dans la relation aux collaborateurs, cet aspect occupe une grande partie de la thérapie. nSont abordés les dysfonctionnements comportementaux et cognitifs sous-jacents au trouble. Si les techniques utilisées peuvent changer suivant les thérapeutes, l’objectif reste toujours la restauration de la relation aux autres. Les critères émotionnels. L’impact des facteurs émotionnels représente aussi une part cruciale de la thérapie ( gestion du stress, pense de soi… ). n
Depuis les années 1930, la recherche géolocalisée a étayé le fondement héréditaire du bégaiement. Des études scientifiques familiales ont constamment montré que les personnes qui bégaient ont plus souvent que les témoins des parents qui ramènent aussi des antécédents de bégaiement. Une révision neuve de 28 analyses a estimé que 30 à 60 % des personnes qui bégaient présentent des antécédents familiaux positifs en comparaison à moins de 10 % des témoins. Des analyses sur des jumeaux ont corroboré ces observations. par ailleurs, les proches de sexe coté masculin affichent un risque substantiellement plus cher que les proches de sexe féminin. Le rétablissement et la persistance semblent être des affections héréditaires distinctes.

Laisser un commentaire